CérénIT

Le blog tech de Nicolas Steinmetz (Time Series, IoT, Web, Ops, Data)

Web, Ops, IoT et Time Series - Mai 2024

awss3finopslogslokiquickwittraefikreverse-proxy

Cette édition et les précédentes sont également disposnibles sur substack Web, Ops, IoT & Time Series pour ceux qui préfèrent les emails ou la consommation via l'app Substack

Cloud

Ops

Web, Ops, IoT et Time Series - Avril 2024

redislicencexzbackdoorvalkeyiahttp2warp10duckdbjqhashicorpibmsxsw

Cette édition et les précédentes sont également disposnibles sur substack Web, Ops, IoT & Time Series pour ceux qui préfèrent les emails ou la consommation via l'app Substack

Data

  • DuckDB as the new JQ : DuckDB pouvant lire des fichiers JSON, il était tentant pour certains de manipuler des fichiers JSON en SQL...

Database

  • Redis Adopts Dual Source-Available Licensing | Redis - The race to replace Redis - Linux Foundation Launches Open Source Valkey Community : A compter de la version 7.4, Redis passe d'une version open source (licence BSD) à une double licence "Source Available" pour officiellement contrer les vilains méchants concurrents qui ne reversent pas à la communauté. Bizarrement, la "Common Clause" adoptée en 2018 pour les mêmes raisons n'a pas suffit. La réponse de la communauté ne s'est pas fait attendre avec la création du projet Valkey sous l'égide de la Linux Foundation. Si le passage d'un projet dans le giron d'une fondation peut rassurer ses utilisateurs et contributeurs sur la licence du projet, il n'en reste pas moins qu'il faut sécuriser les revenus de la société éditrice du projet. Cela pose aussi la question de notre attachement à l'Open Source - est-ce par philosophie ou par confort d'utilisation et la gratuité ? La fin de l'argent facile montre aussi les limites du financement des projets OSS via des VC ; certains ont fait évolué leur produit de façon plus subtile (ou pas) ou leur criticité est moindre pour ne pas provoquer une réaction comme pour Redis (Inc).
  • Valkey 7.2.5 : Première version de Valkey, un Redis 7.2.4 nettoyé et avec quelques améliorations. Cela aura été rapide, mais avant de sauter le pas, il va falloir voir comment l'écosystème prend...

IA

Infrastructure as Code

  • HashiCorp joins IBM to accelerate multi-cloud automation : après le changement de licence en aout 2023, il semblait assez évident qu'HashiCorp cherchait à se faire racheter. IBM est donc l'heureux élu avec une valorisation d'HashiCorp à 6.4 Milliards de dollars. Après l'arrivée des projets OpenTofu (fork de Terraform) et OpenBao (fork de Vault) sous l'égide de la Linux Foundation, on pouvait se demander comment cela allait finir pour Hashicorp. Même si IBM contribue à l'open source, on aurait pu espérer meilleure maison pour HashiCorp. IBM n'est pas forcément perçu comme une zone d'innovation. Une piste qui pourrait néanmoins être intéressante avec cette acquisition et pour réconcilier la communauté, c'est que HashiCorp soit rattaché à Red Hat dans une division "Cloud & Automatisation / DevSecOps" au coté de projets comme Ansible par ex.

Sécurité

Time Series

Web, Ops, IoT et Time Series - Mars 2024

pythonpostgreswarp10datacontractgolangpsycopgingestrmistralhtmxhttparchitectureorganisationhacking

Cette édition et les précédentes sont également disposnibles sur substack Web, Ops, IoT & Time Series pour ceux qui préfèrent les emails ou la consommation via l'app Substack

Code

Database

IA

Metadata

  • DataContracts et DataContract CLI : si le sujet du DataContract m'a plutôt fait pensé à l'architecte d'entreprise qui urbanie son système d'information, en regardant de plus près, je me dis que dans le cadre d'un usage d'API, en complément du modèle fourni par OpenAPI/Swagger, cela pourrait donner une profondeur d'analyse aux API.

Organisation

Outillage

Time Series

  • Warp 10 3.2 : une version corrective et l'annonce de l'arrivée prochaine du Trace Plugin. Ce plugin doit aiser le debug de votre code WarpScript. Il sera soumis à licence et évaluable sur la Sandbox.

Web

  • HTTP > Headers > Connection : vous voulez que votre serveur de destination ferme à coup sur la connection après vous avoir répondu dans le cadre d'un appel HTTP/1.1 ? Alors l'entête Connection: close est fait pour vous. La connection HTTP/1.1 est par défaut en mode keep-alive. Si vous avez des reverse proxy au milieu, cela peut éviter qu'il cherche à maintenir des connections ouvertes alors que cela n'a plus lieu d'être.
  • HTMX via Django REST Framework and Vue versus Django and HTMX: Pour ceux qui veulent l'interactivité de Javascript, mais sans faire du Javascript

Web, Ops, IoT et Time Series - Février 2024

dnsavifjpegpostgresgitconventional commitarchitectureamnesiepwaiosrefactorgit-cliffchangelogtraefik

Code

  • The power of conventional commits : je suis assez fan de Gitmoji + Conventional Commits pour avoir des messages de comits visuels et pertinents. Si la mise en oeuvre est parfois pas très naturel, le plaisir d'avoir un changelog autogénéré et propre ou bien de pouvoir facilement retrouver un commit, son intention et le ticket gitlab associé, cela n'a pas de prix.
  • En liaison avec le billet précédent, le générateur de changelog Git-cliff est sorti en version 2.0 avec notamment une intégration plus poussée avec Github, des templates et plein d'autres choses. Git-cliff depuis la version 1.4 peut aussi générer votre prochain numéro de version sur la base de vos commits et la commande bump
  • Postgres à nouveau élu SGBD de l'année en 2023, mais je suis inquiet: le cloud et les ORM notamment ont permis de s'affranchir des DBA. Si dans un sens c'est tant mieux, à un certain stade, cela s'avère nécessaire de recourir à l'expertise d'un DBA (même si c'est parfois trop tard). Reste que le problème fondamental est plutôt que les développeurs n'ont plus les fondamentaux en SQL dans ce cas particulier et en architecure logicielle de manière plus globale et c'est peut être surtout ça le vrai problème.
  • The continuous amnesia issue : notre industrie est malade, on souffre d'une amnésie continue en ignorant les enseignements du passé. Le "jeunisme", "la hype" et le fait qu'au delà de 30 ans, il faut être passé du coté du management font qu'on ne valorise/capitalise pas assez sur ce que nos ainés ont fait.
  • The High-Risk Refactoring : l'amémioration / la réécriture de code a son lot inhérent de risques techniques et métiers. L'article permet d'appréhener et de cadrer cette décision de façon assez pragmatique pour arriver au niveau de code juste nécessaire.

DNS

  • L’ICANN propose le domaine .internal pour votre réseau local : historiquement, il y avait le .local mais dont l'usage a été revu pour du zeroconf notamment. L'usage du .internal est en cours de discussion pour une décision en avril. On va pouvoir (enfin) sortir des domaines fictifs, des domaines publics utilisés en interne (adieu macompany.org) ou encore du "DNS menteur" (macompany.com résolu différemment suivant si on est en interne ou en externe). Néanmoins, une bonne question émerge : comment gérer et garantir les certificats en .internal que tout le monde peut revendiquer ? Aucune entité de certification publique ne pourra émettre de tels certificats... Cela repose alors la question de la PKI privée et de la diffusion des certificats de la CA pour valider les domaines sur votre parc informatique...

OPS

  • Traefik Proxy v2.11 is Now Available! Here are the Latest Updates. : Cette version apporte notamment les directives keepAliveMaxRequests et keepAliveMaxTime pour éviter que trop de connections ouvertes restent entre votre reverse proxy et votre applicatif.
  • Announcing Traefik Proxy v3.0 RC1: Au programme: Wasm, OpenTelemetry, HTTP/3, SPIFFE et des choses dans le monde Kubernetes. Alors que la migration V1/V2 avait été un peu pénible, l'équipe de Traefik promet une migration en douceur entre V2/V3.

Web

Web, Ops, IoT et Time Series - Janvier 2024

reverse-proxycaddytraefikdockercronloralorawanduckdbmysqlpostgressqlite

Après presque 2 ans de silence et le remplacement de Hugo et Bootstrap par Zola et Tailwind/daisyUI l'été dernier pour générer le site, je vous souhaite une bonne année à tous et la résolution de publier plus régulièrement mes trouvailles...

Data

TL;DR: DuckDB can attach MySQL, Postgres, and SQLite databases in addition to databases stored in its own format. This allows data to be read into DuckDB and moved between these systems in a convenient manner.

IoT

Ops

  • DKron via Dkron pilote vos crontab : un gestionnaire de cron distribué, avec une jolie interface et uen API - que demander de plus ? Sur un modèle agent/serveur, le serveur dRkon distribue les tâches aux agents dKron concernés. les agents dKron étant déployés sur les serveurs sur lesquels les jobs doivent s'exécuter.

Reverse Proxy

  • Caddy : si vous avez besoin d'un reverse-proxy avec gestion automatique des certificats et redirection HTTP > HTTPS et plein d'autres choses encore mais sans nécessité d'intégration avec Docker comme Traefik, alors jetez un coup d'oeil à Caddy. Il permet également d'avoir un certificat sur localhost. Comme Traefik, il est écrit en Go.

J'avoue que la concision de Caddy vs Traefik et le provider file est bien appréciable:

# Caddyfile
xxx.cerenit.fr {
	reverse_proxy 127.0.0.1:3000
}
# Traefik
http:
  middlewares:
    redirectToHttps:
      redirectScheme:
        permanent: true
        scheme: https
  routers:
    grafana:
      entryPoints:
        - websecure
        - web
      middlewares:
        - redirectToHttps
      rule: Host(`xxx.cerenit.fr`)
      service: grafana@file
      tls:
        certResolver: le
  services:
    grafana:
      loadBalancer:
        servers:
        - url: http://127.0.0.1:3000/

Pour un serveur, la migration de Traefik vers Caddy fait passer le fichier de configuration de 172 lignes à 27 - soit presque 6 fois moins ! 😏

  • Caddy-Docker-Proxy via Caddy Docker Proxy, Like Traefik But Better? : si vous souhaitez aller plus loin dans l'intégration Caddy/Docker dans l'objectif de remplacer Traefik, cela semble être une bonne piste. C'est une version modifiée de Caddy pour s'interfacer avec Docker. L'intégration se fait notamment via les labels, comme pour Traefik. A voir si on peut déployer la version standalone en dehors d'un conteneur comme on peut le faire avec Traefik. Cela éviterit ainsi que chaque container à exposer via Caddy-Docker-Proxy rejoigne le réseau ad-hoc.

Exemple:

services:
  whoami:
    image: traefik/whoami
    networks:
      - caddy
    labels:
      caddy: whoami.example.com
      caddy.reverse_proxy: "{{upstreams 80}}"

networks:
  caddy:
    external: true
← Précédent 1 / 27