CérénIT

Rien de tel que la finalisation du bilan de cette première année d’activité pour faire un petit bilan sur l’année écoulée et les perspectives pour 2018.

Bilan 2017

Il est positif, tant d’un point de vue comptable que d’activité.

D’un point de vue comptable, cela donne :

  • cela donne 100 K€ de CA réalisé,
  • 20 K€ de résultat après impôts
  • et l’équivalent de 160 - 170 jours facturés.

C’est clairement un succès. En reprenant mes prévisions et hypothèses d’activité de début d’année dernière, je suis dans la fourchette haute.

D’un point de vue activité, c’est plus contrasté :

  • le permier semestre fut l’opportunité de travailler avec de petites structures et sur des projets intéressants. Mais l’effet élection présidentielle a aussi créé un certain attentisme, diminuant le nombre de sollicitations, mettant fin plus tôt que prévu à certains projets et rendant l’appel de charges de Juillet un peu stressant.
  • Une mission à compter de mi-juin a permis de stabiliser la situation et de se remettre à flot.
  • Une propsition pour rejoindre une autre structure en cours de création en fin d’année a permis de se poser pas mal de questions sur mes aspirations et sur ma façon de travailler.

Un autre objectif que je m’étais donné en démarrant cette aventure était de contribuer en retour aux communautés Open Source. Profitant de l’écosystème open source, il est de notre devoir d’entreprise de contribuer à cet écosystème. Ce fut chose faite avec le sponsoring (modeste) des Rencontres Django à Toulon et ma partipation à l’édition 2017 de Codeurs En Seine où j’ai pu parler de la plateforme TICK et de Grafana.

Au final, une année riche en enseignements à de multiples niveaux (personnel, professionel, gestion d’une entreprise, etc)

Perspectives 2018

2018 commence bien avec une première mission intéressante et des sujets en cours de réflexion. Voici quelques objectifs que je me suis fixé :

  • Rester indépendant et développer CérénIT. Si l’année dernière, la question de rejoindre d’autres structures en tant que salarié s’est posée plusieurs fois, elle ne se pose plus. Seule celle de rejoindre une autre structure en tant qu’associé peut subsister sous réserve de certains critères.
  • D’un point de vue positionnement, se limiter à deux grandes activités. D’une part l’architecture et la direction technnique. D’autre part, l’automatisation et l’industrialisation dans une perspective de mise en place de pratiques DevOps/SRE.
  • Réflexion autour d’une logique de mentorat, d’accompagnement et de partage de connaissances avec des projets idéalement portés par des femmes pour favoriser la diversité dans notre milieu.

Pour atteindre ces objectifs, il y a quelques pistes :

  • Ne pas travailler 5/5j pour pouvoir dégager un peu de temps pour me former à différentes technologies ou pouvoir faire autre chose (mentorat & co ?). Si d’un point de vue facturation, cela peut paraitre contre-productif, c’est investir sur l’avenir pour obtenir de nouvelles missions, pouvoir augmenter progressivement mon TJM ou simplement avoir la satisfaction de contribuer à d’autres projets.
  • Continuer à contribuer en retour aux communautés open source
  • Continuer à postuler à des conférences (DevoxxFR, BreizhCamp, etc)
  • Continuer à aller à des conférences (Paris Serverless Conf, etc)
  • (Re)prendre contact avec des initiatives comme Led by Her, Start Her ou d’autres projets favorisant la diversité dans la tech.

Si certains sujets vous interpellent ou si vous avez des contacts à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

Comme il est encore temps, j’en profite pour vous souhaiter à tou(te)s une bonne année 2018 et au plaisir de vous rencontrer, voire de collaborer ensemble.

Le Blog

Nous partageons ici notre veille et nos réflexions

Article(s) lié(s)

Nuage de tags

docker kubernetes elasticsearch kafka postgres ansible grafana tick mysql sécurité aws chronograf influxdb python spark swarm angularjs container graphql javascript microservice rancher redis serverless stream terraform traefik api architecture arm cassandra confluent csp devops docker-compose documentation hpkp kapacitor kibana lean log microsoft npm orientdb rest rethinkdb reverse-proxy sql test windows agile azure bash big-data certificat cloud cluster cncf elastic gcp gdpr git grav hashicorp hsts https hypriot java json ksql lambda lets-encrypt licence linux mobile monitoring replication rsyslog scale service-mesh solr ssh systemd telegraf vue.js wagtail yarn accessibilité akka alerte amazon-emr anonymisation apm automatisation bastion beam beat bilan branche brigade buildkit cdc checklist cli cloud-init cockroachdb code codeurs-en-seine consul containerd continous-delivery cookie coreos cors cqrs crash cron crontab csrf css curl cérénit d3.js dashboard data-pipelining dataviz date debezium debian desktop devoxx dns docker-app dokcer draft drop-in ebs ec2 elassandra electron elk event-sourcing falcor feed filebeat firebase fish flash flask fleet fluentd flux fluxlang foundation framework frontend fullstack github glacier google grid géospatial hacker hadoop header helm html html5 http hue iaac iac immutable incident index infrastructure-as-code ingénierie inspec istio jq jwt k8s kubeadm laravel liste-de-diffusion logstatsh loi machine-learning mailing-list management mariadb message micro-service mot-de-passe multi-cloud médecine newsletter nginx nomad nosql null openshit opensource openweb over-engineering packaging password performance perspective php pip portainer prometheus publicité push queue raml react redhat reindex reinvent responsive revocation revue-de-code rkt root rpi rpo rto rwd s3 scaleway search select serverless-architecture service-worker sha1 shell shipyard société spinnaker sre sri ssl statistique superset sympa syslog-ng test-unitaire tiers timer timezone travail unikernel unit ux vie-privée virtualenv vm vnc vpc

Syndication

Atom