Paris Time Series Meetup - Edition 4 et 3


06/02/2020 timeseries influxdb meetup ptsm telegraf flux tsl redistimeseries redis

L’édition 4 du Paris Time Series Meetup s’est tenue hier soir. J’ai eu le plaisir d’accueillir David McKay, Developer Advocate InfluxData, qui est venu nous présenter la plateforme InfluxDB 2.0, le nouveau langage Flux et l’outil de collecte Telegraf (et les bonnes pratiques associées).

Vous pouvez d’ores et déjà retrouver les vidéos en ligne ; les présentations sont en anglais :

Et pour les ressources complémentaires mentionnées par David McKay :

Concernant l’édition 3 sur TSL et RedisTimeSeries, initiallement prévue en décembre 2019 et replanifiée le 21 janvier, elle aura finalement lieu le mercredi 25 Mars chez OVHCloud. Pour alimenter votre attente et comme indiqué dans le dernier billet de veille mensuelle, OVHCloud a publié erlenmeyer et vient de publier un billet de blog sur le sujet : TSL (or how to query time series databases).

Nous espérons vous y voir nombreux et en attendant, bon visionnage et bonne lecture !

Revue rapide des operators et alternatives pour déployer du Postgresql sur Kubernetes


30/01/2020 postgresql helm kubernetes chart operator

Dans le cadre du déploiement d’applications stateful sur un cluster kubernetes, je me suis posé la question des solutions me permettant de déployer une instance PostgreSQL. Ce comparatif est succint et comporte surement un certain nombre d’approximations. C’est le résultat de quelques heures de veille et de tests sur le sujet (jusqu’à plusieurs semaines pour KubeDB).

Chart helm PostgreSQL

URL https://github.com/helm/charts/tree/master/stable/postgresql
Mainteneur Bitnami
Version actuelle 8.2.1
Version testée 7.6 & 8.2.1
Version PG disponible 9.6, 10.11, 11.6, 12.1
Version PG testée 11.6
Replication O
Failover N
Backup N
Gestion Upgrade PG O
Metrics Prometheus

Le chart est basé sur des images custom Bitnami plutôt que sur les images officielles Postgresql. Il reste toutefois possible d’utiliser les images officielles. Ce choix d’image custom se justifie par la fonctionnalité de réplication et d’avoir des images non root. Il faudra partir sur une version Debian (10.0 pour la version 8+ du chart), CentOS 7.0 ou Oracle Linux 7.

Le chart offre d’autres fonctionnalités (authentification ldap, personnalisation de pg_hba.conf, etc) et s’avère assez riche. Il peut donc a priori gérer des cas basiques à plus avancés.

Il existe un chart pour avoir une version Postgresql High Availability (non testé).

Stolon

URL https://github.com/sorintlab/stolon
Mainteneur Sorint OSS
Version actuelle 0.15.0
Version testée -
Version PG disponible 9.4+, 10, 11, 12
Version PG testée -
Replication O
Failover O
Backup N
Gestion Upgrade PG ?
Metrics ?

La solution s’appuie par défaut sur les images officielles Postgresql mais il est possible d’utiliser ses propres images. Si la solution semble intéressante, je l’ai trouvé complexe, même si cela se justifie. Le fait d’avoir de multiples composants (keeper pour les instances Postgresql, des proxy pour la gestion de la connexion à la base de données et enfin des sentinels qui surveillent le tout) m’a un peu rebuté, tout comme le fait d’avoir un binaire de plus à utiliser. La documentation est assez rudimentaire également pour bien apprécier le produit.

KubeDB

URL https://kubedb.com/
Mainteneur AppsCode
Version actuelle 0.13.0-rc0
Version testée 0.13.0-rc0
Version PG disponible 9.5/9.6, 10.2/10.6, 11.1
Version PG testée 11.1
Replication O
Failover ?
Backup O
Gestion Upgrade PG ?
Metrics Prometheus

Le produit est prometteur mais manque encore de stabilité : il se base sur un operateur, il est édité par une société assez implémentée dans l’écosystème kubernetes et il permet de gérer plusieurs bases de données, dont Postgresql.

L’initialisation est assez simple et le produit semble bien pensé et offre l’ensemble des fonctionnalités que l’on peut attendre d’un operator pour gérer une base Postgresql (initialisation, réplication, sauvegarde, monitoring, etc)

Pour les backups, le produit s’appuie sur stash pour faire des backups dans des espace de stockages distants (S3, Swift, etc). Pour Restic et Swift, il faut un conteneur de type object storage ‘normal’. En voulant utiliser le stockage Cloud Archive d’OVH, l’intégration ne fonctionnait pas bien.

Je ne l’ai pas retenu notant des restart des pods à répétition en lisaison avec le mécanisme d’élection de leaders qui n’aboutissait pas. J’espère que les prochaines versions vont me permettre de tester à nouveau le produit.

Crunchy

URL https://access.crunchydata.com/documentation/postgres-operator/4.1.0/
Mainteneur CruncyData
Version actuelle 4.1
Version testée -
Version PG disponible 9.5/9.6, 10.10, 11.5
Version PG testée -
Replication O
Failover O
Backup O
Gestion Upgrade PG ?
Metrics Prometheus

Déjà, voir que l’installation se fait via Ansible ou via des commandes bash et qu’il faut un binaire spécifique pour interagir avec la plateforme, je coince un peu. La solution semble aussi très riche mais complexe à prendre en main. Venant de KubeDB, j’avoue avoir passé rapidement mon chemin.

Zalando Postgres Operator

URL https://github.com/zalando/postgres-operator
Mainteneur Zalando
Version actuelle 1.3.1
Version testée -
Version PG disponible 9.6, 10, 11
Version PG testée -
Replication O
Failover ?
Backup O
Gestion Upgrade PG ?
Metrics Prometheus

Zalando a rendu public son operator kubernetes. Il s’appuie sur leur solution patroni pour créer un cluster haute disponibilité. Sortant de mon test KubeDB, j’ai trouvé leur modèle trop complexe et avec des fonctionnalités dont on a a priori pas besoin (les Teams ?). J’ai du coup moins l’impression de manipuler une base de données Postgres classique.

EDB Postgres on Kubernetes

EntrepriseDB, un acteur majeur de l’écosystème Postgres, a publié en septembre dernier son operator : EDB Postgres on Kubernetes. Il ne semble pas open source et l’accès aux conteneurs demande une authentification. Je ne suis donc pas allé plus loin.

Conclusion

Alors que mes besoins sont très simples (hébergement d’instances NextCloud pour quelques utilisateurs à chaque fois) et que j’utilisais pour le moment des instances Postgresql sur un seul serveur dans des conteneurs Docker (avec la gestion des backups via un container dédié), j’avoue être resté un peu sur ma fin. J’avais fondé beaucoup d’espoirs sur KubeDB mais qui tardent à se réaliser. En attendant, je suis repassé sur le chart helm qui fonctionne bien. Il faut juste prévoir un job annexe pour les backups.

Certains pourront me dire qu’il est encore trop tôt pour faire du statefull sur kubernetes ou bien qu’il faut utiliser des base de données “cloud native”. Pour le premier point, c’est aussi avec ces petits instances non critiques que l’on peut se faire la main sur le sujet et après tout, je fais ça depuis des années avec des containers Docker sans soucis. Pour le second point, faut-il encore que ces bases existent et que les outils associés les utilisent…

Web, Ops & Data - Janvier 2020


29/01/2020 timeseries cloud ovh s3 object storage delta git diff faas containerd raspberrypi docker influxdb vscode flux warp10 observabilité docker cnab postgresql grafana

Meilleurs voeux à tous pour cette nouvelle année !

Cloud

  • OVHcloud Object Storage clusters support S3 API : pour ceux qui ne voulaient pas aller chez OVH car leur système de stockage objet est basé sur Openstack/Swift et ne voulaient pas modifier leurs appels d’API S3, une bonne nouvelle : le stockage objet d’OVH Cloud supporte l’API S3.

Container & Orchestration

  • Managing the TICK Stack with Docker App : cet article aurait pu être dans la section Time Series mais le focus étant sur Docker et Docker App, il sera dans la section Container. L’article montre comment déployer la stack TICK (Telegraf, InfluxDB, Chronograf et Kapacitor) tout d’abord via un fichier docker-compose.yml et ensuite il montre les apports de Docker App, qui permet d’avoir un niveau de personnalisation supplémentaire. Ainsi, on peut avoir un seul fichier docker-compose.yml de référence et auquel on rajoute un fichier avec des propriétés par environnement ou par client ou par instance par ex. Une combinaison intéressante pour améliorer l’industrialisation de vos containers.
  • Kubernetes 1.17 disponible sur l’offre kubernetes managé d’OVHCloud

DevOps/SRE

  • The 3 Myths of Observability : l’observabilité ne va pas directement baisser votre nombre d’incidents, l’observabilité n’est pas qu’une suite d’outils et elle n’est pas gratuite.

Outillage

  • delta : pour améliorer le rendu de vos diff et certaines commandes git (diff, show, log, stash, reflog). L’outil est réalisé en rust. Cela donne un rendu à la github/gitlab dans votre console. Sympa !

Raspberry Pi

  • faasd - lightweight Serverless for your Raspberry Pi : si vous jugez k3s encore trop gros pour vos raspberry pi pour faire tourner OpenFaaS ou que vous ne voulez pas déployer du kubernetes, vous pourriez trouver la solution du coté de faasd. Une implémentation du projet basée sur containerd (le runtime utilisée par Docker)
  • HypriotOS v1.12.0 : la distribution optimisée pour Raspberry Pi et fournissant Docker arrive en version 1.12. Elle permet d’utiliser Docker sur tous les modèles de Raspberry (0, 1, 2, 3, 4) avec les dernières versions de docker, docker-compose et docker-machine.

SQL

  • Améliorez votre SQL : utilisez des index filtrés : Postgresql permet de définir des index filtrés : plutôt que de créer un index sur toutes les données d’une table, vous pouvez définir un index qui répond à un filtre et ne faire un index que sur ce sous-ensemble de données.

Time Series

  • Grafana v6.6 Released : nouvelle version de Grafana avec comme d’habitude plein d’améliorations à tous les étages (data source, panels, alerting, explore, etc)
  • Release Announcement: Flux VSCode Support : InfluxData a publié une extension VSCode pour le langage flux.
  • InfluxDB 2.0 Open Source Beta Released : InfluxData passe la version OSS d’iInfluxDB 2.0 en béta après une année de versions alpha. On y trouve notamment une approche Configuration As Code avec la possibilité de définir des Tasks, Dashboards, ainsi que de la configuration via des Manifest en YAML et un système de packages. Flux, le nouveau langage de requêtage continue à s’améliorer et enfin le transpiler InfluxQL vers Flux fait son entrée mais demande à s’améliorer au fil du temps. La beta 2 est sortie aussi.
  • telegaf warp10 output : la prochaine version de Telegraf supportera nativement Warp10.
  • Erlenmeyer: Time Series query translator : OVHCloud vient d’opensourcer le code de leur proxy en go qui leur permet de parser des requêtes de différentes bases de données time series (OpenTSDB, PromQL, Prometheus Remote Read, InfluxQL et Graphite) en Warpscript pour requêter les données stockées dans Warp10. Pour rappel, la solution OVHMetrics est basée sur Warp10.
  • Le traitement et l’utilisation de la data dans l’industry 4.0 : SenX, la société éditrice de Warp10, a réalisé une vidéo intéressante sur le traitement et l’utilisation de la data dans l’industrie 4.0. On y voit notamment les 4 niveaux de maturité quant à la donnée et le rôle d’une base de données temporelles dans ce contexte. Un billet de blog (en anglais) est également disponible.

Web, Ops & Data - Décembre 2019


18/12/2019 influxdb docker kubernetes traefik grafana dashboard cassandra reaper warp10 timeseries timescaledb helm machine-learning

Rendez-vous le 21 janvier prochain à la troisième édition du Paris Time Series Meetup consacré à TSL (billet introductif à TSL : TSL: a developer-friendly Time Series query language for all our metrics) et le module RedisTimeSeries qui apporte des fonctionnalités et des structures Time Seriies à Redis. Le meetup était prévu initialement le mardi 17 décembre mais a été reporté du fait des grèves.

Container et orchestration

  • DockerSlim : le projet vise à réduire la taille de vos images et à améliorer leur sécurité en procédant à différentes optimisations. Cela peut être intéressant dans une stratégie d’améliorations de vos images docker mais à tester néanmoins. Les exemples données partent d’Ubuntu 14.04 dont l’image fait 60 / 65 Mo alors que l’image Ubuntu 16.04 fait moitié moins et Alpine fait 30 fois moins. Donc certains gains semblent faciles à obtenir, à creuser plus en détail.
  • Kubernetes 1.17: Stability : après une version 1.16 marquée notamment par la dépréciation de certaines APIs, cette version se veut plus une consolidation autour des “Cloud Provider Labels” qui passent en GA, le snapshot de volumes qui passe en beta, ainsi que la couche de stockage CSI avec la poursuite de la migration des plugins “in-tree” vs “out-of-tree”. La fin de cette migration est prévue pour les versions 1.19 / 1.20 et le retrait complet des plugins “in-tree” pour les versions 1.21 / 1.22.
  • A visual guide on troubleshooting Kubernetes deployments : un guide du troublehooting des déploiements sous kubernetes avec un joli diagramme des cas possibles et les explications associées en repartant d’un exemple simple.
  • How to migrate from Helm v2 to Helm v3 : les opérations à mener pour migrer de Helm V2 à Helm V3.
  • Traefik 2.1 : le provider Consul Catalog fait son retour (il était absent en 2.0.x) et diverses améliorations sur la CRD Kubernetes ont été apportées pour mieux gérer le mirroring du traffic, les déploiements canary et la gestion des sessions. La migration ne consistant pas seulement à changer le numéro de version et suite à une remarque de ma part, une note a été ajoutée pour la migration 2.0.x vers 2.1.x

Dataviz

NoSQL

  • Cassandra Reaper 2.0 was released : la solution de réparation de vos clusters Cassandra passe en 2.0 ; elle apporte un déploiement en mode sidecar (reaper est lancé dans la même jvm que Cassandra), le support d’Apache Cassandra 4.0 (pas encore officiellement disponible), de nouveaux thèmes, une amélioration du support de Postgresql comme backend de déploiement et pleins d’autres choses.

Time Series

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter des bonnes fêtes de fin d’année ; nous nous retrouvons l’année prochaine !

Exporter les métriques Traefik dans InfluxDB dans un contexte Kubernetes


05/12/2019 kubernetes traefik influxdb métrique timeseries

Traefik, depuis sa version V1, permet d’envoyer des métriques vers différents backends (StatsD, Prometheus, InfluxDB et Datadog). J’ai enfin pris le temps d’activer cette fonctionnalité et de creuser un peu le sujet étant donné que le dashboard de Traefik V2 n’affiche plus certaines de ses statistiques.

La documentation de Traefik sur le sujet :

Commençons par créer une base traefik dans InfluxDB (version 1.7.8)

influx
Connected to http://localhost:8086 version 1.7.8
InfluxDB shell version: 1.7.9
> auth
username: XXX
password: XXX
> CREATE DATABASE traefik
> CREATE USER traefik WITH PASSWORD '<password>'
> GRANT ALL ON traefik to traefik
> SHOW GRANTS FOR traefik
database privilege
-------- ---------
traefik  ALL PRIVILEGES
> quit

Dans mon cas, l’accès à InfluxDB se fait en https au travers d’une (autre) instance Traefik. J’utilise donc la connexion en http plutôt qu’en udp.

Cela donne les instructions suivantes en mode CLI :

    --metrics=true
    --metrics.influxdb=true
    --metrics.influxdb.address=https://influxdb.domain.tld:443
    --metrics.influxdb.protocol=http
    --metrics.influxdb.database=traefik
    --metrics.influxdb.username=traefik
    --metrics.influxdb.password=<password>

J’ai gardé les valeurs par défaut pour addEntryPointsLabels (true), addServicesLabels (true) et pushInterval (10s).

Cela donne le Deployment suivant :

apiVersion: apps/v1
kind: Deployment
metadata:
  name: traefik2-ingress-controller
  labels:
    k8s-app: traefik2-ingress-lb
spec:
  replicas: 2
  selector:
    matchLabels:
      k8s-app: traefik2-ingress-lb
  template:
    metadata:
      labels:
        k8s-app: traefik2-ingress-lb
        name: traefik2-ingress-lb
    spec:
      serviceAccountName: traefik2-ingress-controller
      terminationGracePeriodSeconds: 60
      containers:
      - image: traefik:2.0.6
        name: traefik2-ingress-lb
        ports:
          - name: web
            containerPort: 80
          - name: admin
            containerPort: 8080
          - name: secure
            containerPort: 443
        readinessProbe:
          httpGet:
            path: /ping
            port: admin
          failureThreshold: 1
          initialDelaySeconds: 10
          periodSeconds: 10
          successThreshold: 1
          timeoutSeconds: 2
        livenessProbe:
          httpGet:
            path: /ping
            port: admin
          failureThreshold: 3
          initialDelaySeconds: 10
          periodSeconds: 10
          successThreshold: 1
          timeoutSeconds: 2
        args:
          - --entryPoints.web.address=:80
          - --entryPoints.secure.address=:443
          - --entryPoints.traefik.address=:8080
          - --api.dashboard=true
          - --api.insecure=true
          - --ping=true
          - --providers.kubernetescrd
          - --providers.kubernetesingress
          - --log.level=ERROR
          - --metrics=true
          - --metrics.influxdb=true
          - --metrics.influxdb.address=https://influxdb.domain.tld:443
          - --metrics.influxdb.protocol=http
          - --metrics.influxdb.database=traefik
          - --metrics.influxdb.username=traefik
          - --metrics.influxdb.password=<password>

Appliquer le contenu du fichier dans votre cluster Kubernetes

kubectl apply -f deployment.yml -n <namespace>

Sur le dashboard Traefik, dans la section “Features”, la boite “Metrics” doit afficher “InfluxDB”, comme ci-dessous :

Traefik Dashboard avec les métriques InfluxDB activés

Vous pouvez alors vous connecter à votre instance InfluxDB pour valider que des données sont bien insérées :

influx
Connected to http://localhost:8086 version 1.7.8
InfluxDB shell version: 1.7.9
> auth
username: traefik
password:
> use traefik
Using database traefik
> show measurements
name: measurements
name
----
traefik.config.reload.lastSuccessTimestamp
traefik.config.reload.total
traefik.entrypoint.connections.open
traefik.entrypoint.request.duration
traefik.entrypoint.requests.total
traefik.service.connections.open
traefik.service.request.duration
traefik.service.requests.total

Il ne vous reste plus qu’à utiliser Chronograf ou Grafana pour visualiser vos données et définir des alertes.

Un exemple rapide avec la répartition des codes HTTP dans Grafana :

Graphiques des données de Traefik depuis InfluxDB dans Grafana

Web, Ops & Data - Novembre 2019


27/11/2019 docker docker-compose docker-hub kubernetes registry quay redhat scanner sécurité helm k3s pod jenkins pipeline redis timeseries machine-learning prediction ksql kafka-streams

Rendez-vous le 17 décembre prochain à la troisième édition du Paris Time Series Meetup consacré à TSL (billet introductif à TSL : TSL: a developer-friendly Time Series query language for all our metrics) et le module RedisTimeSeries qui apporte des fonctionnalités et des structures Time Seriies à Redis.

Cloud

  • The RIPE NCC has run out of IPv4 Addresses : Le RIPE NCC vient d’annoncer avoir attribué son dernier bloc d’IP v4 en /22. La réserve d’IPv4 est donc épuisée mais pour autant cela ne veut pas dire que toutes les IPv4 sont utilisées. Par ailleurs le RIPE NCC précise que de nouveaux blocs devraient voir le jour au fur et à mesure que des organisations revendent des plages inutilisées ou cessent leur activité. Le mécanisme d’attribution se fera alors sous la forme d’une liste d’attente. Ce n’est donc pas l’IPcalypse même si on s’en rapproche de plus en plus et s’il faut prévoir de passer à IPV6 de plus en plus rapidement.

Container et Orchestration

  • Red Hat Introduces open source Project Quay container registry : De la même manière que RedHat publie l’upstream d’Ansible Tower avec le projet AWX, RedHat va fournir l’upstream de Quay (registry docker) et Clair (scanner vulnérabilités) sous le nom de Project Quay
  • Helm 3.0.0 has been released! : si tout le monde attendait la suppression de tiller, ce n’est pas la seule nouveauté. Le billet donne aussi plein de liens sur la migration vers helm 3, la politique de support de Helm 2 (bug & sécurité pour 6 mois et sécurité uniquement les 6 mois suivants), etc.
  • Mirantis acquires Docker Enterprise, Docker Restructures and Secures $35 Million to Advance Developer Workflows for Modern Applications et Docker’s Next Chapter: Advancing Developer Workflows for Modern Apps : Mirantis rachète la branche “Entreprise” de Docker Inc et les actifs associés (employés et propriété intellectuelle). Docker Inc va se focaliser sur l’expérience utilisateur (Docker Desktop, Docker-Compse, Docker-Apps, etc). Pour cela, en plus d’une restructuration du capital, ils ont sécurisé 35 millions de dollars. Il est quand même étonnant de voir qu’à court terme, en dehors de la vente à Mirantis, Docker Inc n’a plus de sources de revenus…
  • What Docker Inc’s Reorganization Means For Docker Swarm : Suite à l’annonce précédente, il est légitime de se demander ce que va devenir Swarm. Le produit est donc géré par Mirantis et ces derniers ont embauché la personne en charge de Swarm et lui ont apparemment donné des garanties de pérénité du projet. Il conviendra de rester prudent sur le sujet même si j’espère que le projet Swarm continuera à exister. En effet, il est bien pratique et léger dans beaucoup de cas qui ne requiert pas Kubernetes.
  • k3s 1.0 : k3s, la version allégée mais certifiée de k8s atteint la version 1.0. Très pratique pour faire du k8s sur des raspberry pi et assimilés.
  • KSS - Kubernetes pod status on steroid : un petit script python qui permet d’avoir un status d’un pod et de son/ses container(s)

Data

  • Introducing ksqlDB : Confluent, l’entreprise derrière Apache Kafka et la Confluent Platform sort une nouvelle version de ksql qui est renommé ksqlDB. ksql se voit donc ajouter un connecteur sql pour des enrichissements depuis des sources de données externes, ainsi qu’un système de requêtage dynamiques de topics Kafka pour le présenter sous la forme d’une base de données et prendre en compte les changements au fur et à mesure qu’ils arrivent. Ce n’est donc pas une base de données à proprement parler mais nommer les choses en informatique, c’est une chose compliquée…

Outillage

  • Welcome to the Matrix : Le plugin Declarative Pipeline se dote d’une propriété matrix qui va permettre de faire la même action avec des configurations différentes plutôt que d’avoir un jenkinsfile pour chaque option/déclinaison du job. Le parallelisme semble supporté par défaut et un système d’inclusion/exclusion permet de mieux définir la combinaison des possibles. Dans l’exemple donné qui croise des systèmes d’exploitation et des navigateurs, cela permet par ex de ne pas lancer le job utilisant Micrsoft Edge sous Linux (même si…).

Tech

Time Series

Le Blog

Nous partageons ici notre veille et nos réflexions

Nuage de tags

docker kubernetes traefik influxdb ansible elasticsearch kafka postgres grafana timeseries python aws redis sécurité mysql terraform tick warp10 cassandra cloud ovh helm swarm telegraf test timescaledb chronograf docker-compose git rancher résilience architecture confluent ksql log machine-learning microservice prometheus ptsm serverless spark angularjs api cert-manager cncf container devops flux gitlab graphql hashicorp iac java javascript monitoring opensource operator optimisation raspberrypi s3 service-mesh stream windows arm bilan csp cérénit dashboard dns documentation elastic gcp hpkp ingress jenkins kafka-streams kapacitor kibana kubedb lambda lean licence maesh maintenance microsoft mobile nginx npm orientdb perspective redhat rest rethinkdb reverse-proxy rook sauvegarde scaleway sql ssh vscode agile apm automatisation azure bash big-data ceph certificat ci/cd cli cluster containerd continous-delivery continous-integration cookie deployment diff fluxlang forecast framework gdpr grav hsts http/3 https hypriot hébergement influxace influxdata influxdays istio json k3s lets-encrypt linux load-balancer mariadb meetup molecule mongodb nosql percona performance php pip pipeline postgresql reaper registry replication rpi rsyslog scale secrets société solr sre systemd tls vault virtualenv vue.js wagtail yarn accessibilité acme akka alerte alibaba amazon-emr anonymisation anthos apache-pulsar ara arima audit bastion beam beat bigdatahebdo bounded-context branche brigade browser buildkit cahier-des-charges cassandra-reaper cd cdc cdk centralisation-de-logs certificats chart checklist chrome ci cloud-init cloud-native cloud-storage clusterip cnab cockroachdb code codeurs-en-seine commit confluence conftest consul continous-deployment conventional-commit coreos cors covid19 cqrs crash cron crontab csrf css curl d3.js daemonset data-pipelining data.gouv.fr datacenter dataviz date ddd debezium debian delta deprek8 desktop devoxx distributed-systems dive docker-app docker-hub docker-registry docker-swarm documentdb dokcer données-personnelles draft drop-in déploiement développement-du-site e-commerce ebs ec2 edge elassandra electron elk engineering entreprise ergonomie etcd event-sourcing faas facebook faisabilité falcor feature-policy fedora feed filebeat firebase firefox fish flash flask fleet flink flows fluentd formation foundation frontend fsync fullstack github gitignore gitlab-ci gke glacier glowroot google google-cloud-next gpu grid géospatial hacker hadoop haproxy harbor hdfs header html html5 http hue ia iaac ibm immutable incident index influxcloud infrastructure-as-code ingénierie inspec jq jquery jwt k3d k8s k9s kotlin kubeadm kubecon kubectl laravel letsencrypt linky liste-de-diffusion loadbalancer logstash logstatsh loi longhorn mailing-list management message metallb micro-service mot-de-passe multi-cloud médecine métrique newsletter nodeport nomad null object-storage observabilité opa opendata openebs openmetrics openshit openssh openstack openweb over-engineering packaging pandas partiql password persistent-volume-claim pipenv pod portainer prediction prescience ptyhon publicité pubsub push pyenv quasardb quay questdb queue quic ram rambleed raml react recaptcha recherche redistimeseries reindex reinvent reliability responsive revocation revue-de-code rgpd rkt rolespec root rpo rto runc rwd safe-harbor scalabilité scanner schema sdk search select serverless-architecture service-account service-worker setuptools sha1 sharding shell shipyard sidecar souveraineté-numérique spinnaker spécifications sri ssh-agent ssl stash statistique superset suse sympa syslog-ng test-unitaire tidb tiers timer timezone training travail tsl ubuntu unikernel unit ux vendredi victoria-metrics vie-privée virtualbox virtualisation vitess vm vnc volume voxxeddays vpc warpscript warpstudio web yubikey

Syndication

Restez informé(s) de notre actualité en vous abonnant au flux du blog (Atom)