*
Accueil > Blog > Web, Ops & Data - Juillet 2020

Web, Ops & Data - Juillet 2020


29/07/2020 terraform acme letsencrypt influxdb influxdays questdb timeseries rancher suse stash kubedb maesh warp10 warpscript flows ptsm rgpd safe-harbor données personnelles grafana flux

Cloud

Container et orchestration

  • Announcing Maesh 1.3 : Maesh continue son chemin et ajoute la capacité de surveiller des namespace particuliées (en plus de pouvoir en ignorer), le support du lookup des ports (http -> 80), le support de CoreDNS chez AKS et d’autres améliorations encore.
  • Electro Mpnkeys #9 – Traefik et Maesh : de l’ingress au service mesh avec Michael Matur : si vous voulez en savoir plus sur Traefik et Maesh, je vous conseille cet épisode (et les autres) du podcast Electro Monkeys.
  • Introducing Traefik Pilot: a First Look at Our New SaaS Control Platform for Traefik : Containous, la société derrière Traefik, Maesh et Yaegi sort son offre SaaS pour piloter et monitorer ses instances traefik. Un système de plugins pour les middleware fait également son apparaition. Il faut une version 2.3+ (actuellement en RC) de Traefik pour bénéficier de cette intégration.
  • Relicensing Stash & KubeDB : KubeDB, l’operateur de bases de données et Stash, l’outil de sauvegarde se cherchent un modèle économique et changent de licence. La version gratuite, avec code source disponible, reste disponible pour des usages non commerciaux (voir les détails de la licence pour une slite exacte). Pour un usage commercial, il faudra passer par la version Entreprise qui apporte aussi des fonctionnalités supplémentaires.
  • Suse to acquire Rancher : Suse était sorti de mon radar; c’est donc pour moi l’entrée (ou le retour ?) de Suse dans le monde de kubernetes et de son orchestration. Est-ce une volonté d’aller prendre des parts de marchés à Redhat/Openshift ou de faire face à des rumeurs telles que Google en discussion pour acquérir D2IQ (ex Mesoshphère) ? A voir si cette acquisition va être un tremplin pour Rancher et ses différents projets (rke, rio, k3s, longhorn, etc) comme l’indique son CTO ou pas.

Time Series

Vie privée & données personnelles

Le Privacy Shield, l’accord entre l’Europe et les USA sur le transfert des données des Européens vers les USA (ou les sociétés américaines) vient d’être invalidé par la cour de justice européene. Les flux “absolument nécessaires” peuvent continuer à se faire pour le moment et la cour a validé “les clauses contractuelles types” définies par la Commission Européenne pourront être utilisées par les entreprises. Néanmoins, pour s’y référer, il semble qu’il faut vérifier que l’entreprise protège effectivement les données. Je vous invite à contacter votre juriste ou avocat pour mieux appréhender les impacts de cette invalidation si vous utilisez les plateformes cloud et des services dont les entreprises sont basées aux USA. En tant qu’individu, il peut être intéressant de se poser des questions également. N’étant pas juriste, je vais donc limiter mon interprétation ici et vous laisse lire les liens ci-dessous.