*

Bilan 2020 et perspectives 2021


14/01/2021 bilan perspective cérénit timeseries bigdatahebdo influxace iot

Routine habituelle de début d’année pour la clôture de ce 4ème exercice (déjà !).

Bilan 2020

Au global, une bonne année au regard des conditions - les objectifs sont remplis.

D’un point de vue comptable, cela donne :

2020 2019 2018 2017 Variation n/n-1
Chiffre d’affaires ~138 K€ ~150 K€ ~132 K€ ~100 K€ -8%
Résultat après impôts ~8 K€ ~13.5 K€ ~10 K€ ~20 K€ -41%
Jours facturés 175 197 178 160 -11%
TJM 789€ 761€ 742€ 625€ +3.6%

Contrairement aux autres années, les jours facturés ne prennent plus en compte des prestatations forfaitaires (comme l’infogérance, etc) pour lesquelles je faisais un équivalent jour. J’ai ajusté les valeurs de ce tableau mais je n’ai pas mis à jour les synthèses 2019, 2018 et 2017. Cela a pour conséquence d’améliorer sensiblement le TJM.

L’épisode COVID n’a pas eu d’impact direct sur mon activité et je fais un chiffre d’affaire conforme à ce que j’avais prévu en début d’année. Clairement, je mesure ma chance d’avoir passé cette année sans encombres professionnels. J’avais dit que je passerai à 4/5 sur l’année. Dès lors je ne pouvais envisager de factuer plus de 80% des jours ouvrés et et je parviens à en factuer 77% (toujours hors prestatations forfaitaires). En faisait un TJM de 700€ et 80% des jours ouvrés, cela me donnait un chiffre d’affaires à atteindre de 128 K€. J’atteins à peu près cet objectif avec les jours facturés et je le dépasse grâce aux prestations forfaitaires. Ces prestations forfaitaires ayant sensiblement augmenté en 2020 (passage de ~10K€ à ~13K€) et même si l’une d’entre elles a généré un investissement matériel important et qui sera compensé sur les prochaines années. Cela explique principalement la chute du résultat (si on prend 2018 comme année de comparaison, pour une chiffre d’affaire et un volume de jours facturés similaire, le résultat est 20% inférieur).

Comme chaque année, j’en profite pour remercier Fabrice pour son accompagnement en tant qu’expert-comptable. Je le dis et le répête, mais avoir confiance dans son expert comptable et pouvoir compter sur lui pour apporter de bons conseils aux bons moments et être serein sur la gestion de l’entreprise, c’est indispensable - surtout en cette période. Même si je n’en ai pas bénéficié directement, les informations transmises pendant cette période sur les aides et autres mécanismes mis en place ont été très utiles.

D’un point de vue activité, c’est une bonne année en termes de contenus de missions :

Pour le reste, j’ai le plaisir de :

Petite déception toutefois sur la partie développement, où je n’ai pas pu me mettre sérieusement à Go ou Rust.

Enfin, je m’étais posé la question du rôle social d’une entreprise dans notre société en temps de COVID. Ma contribution a certes été modeste dans la limite de ce qui était autorisé par la loi d’une part et ne sachant pas trop comment se finirait l’année d’autre part. Je pense que je vais continuer dans cette voie et voir quel(s) projet(s) je pourrai soutenir en 2021. Content d’avoir contribué au projet Makair et de voir comment il évolue en tous cas.

Perspectives 2021

L’année commence bien avec la suite de la mission Warp 10/InfluxDB dans le monde nautique mentionnée précédemment. A celà s’ajoute une autre mission de conseil autour des usages de séries temporelles pour un autre acteur de l’énergie. J’ai du décliner un troisième appel d’offre sur un sujet similaire du fait de mes engagements actuels, mais j’espère qu’il y aura d’autres projets similaires.

Ayant aussi découvert le monde de l’impression 3D durant le premier confinement et plus récemment à jouer avec des cartes micro:bit (et peut être bientôt des ESP32), j’irais bien voir du coté de l’IoT et donner une dimension “plus industrielle” à mes usages de séries temporelles. Sortir des usages de monitoring serveur pour les séries temporelles et aller vers des usages plus industriels ou métiers est clairement intéressant. Osons le terme: direction l’industrie 4.0 !

Pour rebondir sur cette dimension usage, j’ambitionne pour le Paris Time Series Meetup d’avoir un focus usage plus important et avoir des retours d’expérience (et moins de présentation produit par des éditeurs).

Sur BigData Hebo, nous venons de lancer les brèves afin de mettre en avant les contributions des membres de la communauté. A suivre !

Pour le développement en Go et Rust, le premier devrait voir le jour dans l’année de façon assez certaine, c’est plus incertain pour le second.

Et enfin, pour le projet commencé en septembre et dont je ne peux pas encore parler, j’espère pouvoir lever le voile prochainement !

Si certains sujets vous interpellent ou si vous avez des contacts à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

Bilan 2019 et perspectives 2020


08/02/2020 bilan perspective cérénit timeseries bigdatahebdo influxace

Rien de tel que la finalisation du bilan de cette troisième année d’activité pour faire un petit bilan sur l’année écoulée et les perspectives pour 2020. Vous pouvez retrouver le bilan des années précédentes 2018 et 2017.

Bilan 2019

Au global, tout va toujours bien, tant d’un point de vue comptable que d’activité. Une année plutôt bien remplie, voir trop remplie en nombre de jours facturés. Cela change des années précédentes où cela avait pu être un problème.

D’un point de vue comptable, cela donne :

2019 2018 2017 Variation n/n-1
Chiffre d’affaires ~150 K€ ~132 K€ ~100 K€ +14%
Résultat après impôts ~13.5 K€ ~10 K€ ~20 K€ +31%
Jours facturés ~210 ~190 ~160 +10%
TJM ~714€ ~685€ 625€ +4%

J’avais espéré retrouvé mon delta de chiffre d’affaires de façon plus sensible dans mon résultat. Ce n’est pas le cas principalement pour les raisons suivantes :

  • Le choix de meilleures mutuelle et système de prévoyance, ainsi que la mise en place d’un financement de retraites complémentaires au niveau de l’entreprise,
  • Des investissements matériels du fait d’un travail en remote à mon domicile depuis le mois de juillet et pour le Meetup Paris Time Series,
  • Des dépenses pour la réalisation d’une nouvelle identité graphique pour CérénIT, BigData Hebo et pour le Meetup Paris Time Series.

Comme chaque année, j’en profite pour remercier Fabrice et son équipe pour son accompagnement. Je l’ai déjà dit, mais avoir confiance dans son expert comptable et pouvoir compter sur lui pour apporter de bons conseils aux bons moments et être serein sur la gestion de l’entreprise, c’est indispensable.

D’un point de vue activité, c’est aussi une bonne année :

  • Contraitement aux années précédentes, avoir des missions plus régulières m’a permis de ne pas avoir le déséquilibre entre le premier et le second semestre,
  • Fin d’une mission de 18 mois au final chez LesFurets.com et depuis 6 mois, une mission en cours chez Saagie ; les détails de ces missions sont disponibles sur la page Références.
  • L’investissement sur Kubernetes depuis courant 2018 m’a permis de décrocher plusieurs missions et ainsi d’avoir des références “officielles” en la matière.
  • J’avais fait le choix d’aller à moins de conférences mais je me suis rendu à KubeCon Europe à Barcelone, aux InfluxDays à Londres et au Sysadmin_Days à Paris,
  • J’ai eu le plaisir de rejoindre l’équipe du podcast BigData Hebo et d’être nominé InfluxAces. Nomination qui m’a permis de lancer et d’animer le Meetup Paris Time Series depuis le mois de septembre,
  • J’ai pu rejoindre le réseau d’indépendants CollectiveMakers qui permet de partager de l’information et d’avoir un réseau d’entraide sur des problématiques Ops/Cloud/DevOps/Sécurité.
  • Enfin, j’ai même pu me verser mes premiers dividendes, preuve de la bonne santé de l’entreprise.

Perspectives 2020

Avec la nomination d’InfluxAces, le travail sur le Meetup Paris Time Series et une première mission sur les séries temporelles, l’objectif 2020 est de développer cette activité. Je compte donc passer une partie de l’année à améliorer ma maitrise de la plateforme InfluxDB 2.0 mais aussi de la plateforme Warp10. Pour se faire, je suis passé à 4/5ème sur ma mission actuelle pour avoir un temps dédié à ce sujet et quelques autres projets à finir.

Outre cette activité, j’ai aussi prévu d’améliorer/renforcer mes compétences en matière de développement. Je m’étais rapidement formé à Go en vue d’une mission qui s’est finalement faite en Kotlin. Je compte donc creuser un peu plus le monde de la JVM (Java, Gradle, Kotlin) pour mieux comprendre son fonctionnement mais aussi voir du coté de Rust qui m’a plus séduit que Go. Avoir raté une belle opportunité de projet du fait de ne pas être assez développeur me pousse à vouloir investir sur ce sujet en plus du plaisir que j’ai à développer.

Sur les conférences, j’ai prévu d’aller à Devoxx France et à la prochaine édition des InfluxDays. A voir pour le reste de l’année.

Après un premier chantier de refonte du site suite à la nouvelle identité, je dois encore le faire évoluer pour mieux présenter les offres de service ainsi que d’autres améliorations.

Enfin, comme tous les ans, j’ai prévu de travailler à la pérénité et soutenabilité de CérénIT, d’apprendre plein de nouvelles choses pour rester pertinent et aller de l’avant. A celà s’ajoute le plaisir de contribuer/participer à la communauté BigData Hebo.

Si certains sujets vous interpellent ou si vous avez des contacts à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

Bilan 2018 et perspectives 2019


18/02/2019 bilan perspective cérénit

Rien de tel que la finalisation du bilan de cette seconde année d’activité pour faire un petit bilan sur l’année écoulée et les perspectives pour 2019.

Bilan 2018

Au global, tout va bien, tant d’un point de vue comptable que d’activité. L’année a été moins morcelée et compliquée que 2017.

D’un point de vue comptable, cela donne :

2018 2017 Variation
Chiffre d’affaires ~130 K€ ~100 K€ +30%
Résultat après impôts ~10 K€ ~20 K€ -50%
Jours facturés ~190 ~160 +20%
TJM ~685€ 625€ +10%

La baisse du résultat au regard de l’augmentation du chiffre s’explique surtout par une meilleure rémunération.

Comptablement, c’est donc une bonne année, les objectifs de soutenabilité de l’entreprise sont atteints.

J’en profite pour remercier Fabrice et son équipe pour son accompagnement. Je l’ai déjà dit, mais avoir confiance dans son expert comptable et pouvoir compter sur lui pour apporter de bons conseils aux bons moments et être serein sur la gestion de l’entreprise, c’est indispensable.

D’un point de vue activité, c’est aussi une bonne année :

  • Garder du temps pour soi et de ne pas travailler à temps plein est nécessaire pour pouvoir faire autre chose : se former, aller à des conférences (en tant qu’orateur ou participant), etc. La contre-partie de cela étant qu’il faut avoir un nombre de jours facturés suffisant pour amortir les charges et ne pas grignoter sa trésorerie. Heureusement que le second semestre m’a permis de corriger le tir et reconstituer ma trésorerie.
  • Une belle année pour l’hébergement de Compta-online.com avec 13 millions de visites et 23 millions de pages vues et presque pas d’incidents avec une infrastructure optimisée au maximum. Pas d’incidents majeurs mais quelques indisponibilités en période de résultats d’examens. Quelques défis pour 2019 avec une nécessaire mise à jour de la plateforme et diverses évolutions pour une plus grande résilience.
  • Une belle mission chez LesFurets.com, aussi bien d’un point de vue humain que technique. Des sujets intéressants et un cadre propice. Je ne pouvais espérer mieux pour cette année.
  • De belles sollicitations pour des missions ou des recrutements qui permettent d’apprécier mon profil et d’évaluer la demande sur le marché. Néanmoins, je reste focalisé sur le développement de la société et voir jusqu’où je peux mener ma barque.

D’un point de vue contribution à la communauté :

  • Plusieurs présentations autour des séries temporelles et de la plateforme TICK (Telegraf Influxdb Chronograf Kapacitor) et Grafana, à Breizchamp, lors d’un BBL chez LesFurets.com ou encore au JUG Nantes.
  • De contribuer à des Podcasts tels que Big Data Hebdo ou DevObs. J’ai d’ailleurs eu le plaisir en ce début d’année 2019 de devenir un membre permanent de l’équipe du Big Data Hebdo.
  • Quelques contributions de code modestes ici et là.

Dans le cadre du partage de connaissance, ce fut aussi l’occasion de tester un partage de connaissance chez LesFurets.com sous la forme d’un meetup hebdomadaire autour de Docker, Docker-Compose et Swarm auprès des équipes de développement et d’infrastructure en vue d’un passage de relais. L’occasion de prendre le temps de présenter les concepts et leurs applications sur une longue période.

D’un point de vue formation et veille, je me suis rendu aux conférences suivantes :

Coté formation, j’ai pu suivre la formation Kubernetes Fundamentals et la formation Déployer ses applications avec Kubernetes. Pour la certification Certified Kubernetes Administrator, j’ai jusqu’à Novembre 2019 pour la passer…

Perspectives 2019

L’activité jusqu’à fin juin est assurée - n’hésitez pas à me contacter si vous avez des sujets à me proposer pour le second semestre.

Sur les conférences, j’ai décidé de me limiter en terme de nombre de conférences mais d’aller à des conférences où je n’étais pas allé comme KubeCon & CloudNativeCon à Barcelone et la SRECon à Dublin. Peut-être irais-je également à la prochaine DockerCon Euope ?

Voici quelques objectifs que je me suis fixé :

  • Maintenir et développer le coté pérenne de CérénIT - l’entreprise doit pouvoir être en mesure de me payer mon salaire mais avec un rythme soutenable et inversement. Pas de course à la croissance folle / à tout prix mais une évolution raisonnable de l’entreprise. L’objectif est donc d’arriver aux mêmes chiffres et résultats que cette année.
  • Rester positionné sur mes deux grandes activités. D’une part l’architecture et la direction technnique. D’autre part, l’automatisation et l’industrialisation dans une perspective de mise en place de pratiques DevOps/SRE. L’idée de travailler plus sur de l’encadrement d’équipes fait aussi son chemin,
  • Maintenir une contribution aux communautés open source,
  • Si je suis pleinement satisfait du statut d’indépendant, j’aimerai bien travailler sur la notion de réseau d’indépendants pour réduire “l’isolement” et faire jouer des synergies sans pour autant tomber dans une structure trop rigide à laquelle personne n’aspire,
  • Fin 2017, je m’étais intéressé au problème de la diversité dans la tech - en 2018, même si le sujet m’intéresse toujours, aucun progrès sensible n’a été réalisé. Peut-être que 2019 trouvera une forme de contribution à ce sujet.

Si certains sujets vous interpellent ou si vous avez des contacts à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

Bilan 2017 et perspectives 2018


27/01/2018 bilan perspective cérénit

Rien de tel que la finalisation du bilan de cette première année d’activité pour faire un petit bilan sur l’année écoulée et les perspectives pour 2018.

Bilan 2017

Il est positif, tant d’un point de vue comptable que d’activité.

D’un point de vue comptable, cela donne :

  • cela donne 100 K€ de CA réalisé,
  • 20 K€ de résultat après impôts
  • et l’équivalent de 160 - 170 jours facturés.

C’est clairement un succès. En reprenant mes prévisions et hypothèses d’activité de début d’année dernière, je suis dans la fourchette haute.

D’un point de vue activité, c’est plus contrasté :

  • le permier semestre fut l’opportunité de travailler avec de petites structures et sur des projets intéressants. Mais l’effet élection présidentielle a aussi créé un certain attentisme, diminuant le nombre de sollicitations, mettant fin plus tôt que prévu à certains projets et rendant l’appel de charges de Juillet un peu stressant.
  • Une mission à compter de mi-juin a permis de stabiliser la situation et de se remettre à flot.
  • Une propsition pour rejoindre une autre structure en cours de création en fin d’année a permis de se poser pas mal de questions sur mes aspirations et sur ma façon de travailler.

Un autre objectif que je m’étais donné en démarrant cette aventure était de contribuer en retour aux communautés Open Source. Profitant de l’écosystème open source, il est de notre devoir d’entreprise de contribuer à cet écosystème. Ce fut chose faite avec le sponsoring (modeste) des Rencontres Django à Toulon et ma partipation à l’édition 2017 de Codeurs En Seine où j’ai pu parler de la plateforme TICK et de Grafana.

Au final, une année riche en enseignements à de multiples niveaux (personnel, professionel, gestion d’une entreprise, etc)

Perspectives 2018

2018 commence bien avec une première mission intéressante et des sujets en cours de réflexion. Voici quelques objectifs que je me suis fixé :

  • Rester indépendant et développer CérénIT. Si l’année dernière, la question de rejoindre d’autres structures en tant que salarié s’est posée plusieurs fois, elle ne se pose plus. Seule celle de rejoindre une autre structure en tant qu’associé peut subsister sous réserve de certains critères.
  • D’un point de vue positionnement, se limiter à deux grandes activités. D’une part l’architecture et la direction technnique. D’autre part, l’automatisation et l’industrialisation dans une perspective de mise en place de pratiques DevOps/SRE.
  • Réflexion autour d’une logique de mentorat, d’accompagnement et de partage de connaissances avec des projets idéalement portés par des femmes pour favoriser la diversité dans notre milieu.

Pour atteindre ces objectifs, il y a quelques pistes :

  • Ne pas travailler 5/5j pour pouvoir dégager un peu de temps pour me former à différentes technologies ou pouvoir faire autre chose (mentorat & co ?). Si d’un point de vue facturation, cela peut paraitre contre-productif, c’est investir sur l’avenir pour obtenir de nouvelles missions, pouvoir augmenter progressivement mon TJM ou simplement avoir la satisfaction de contribuer à d’autres projets.
  • Continuer à contribuer en retour aux communautés open source
  • Continuer à postuler à des conférences (DevoxxFR, BreizhCamp, etc)
  • Continuer à aller à des conférences (Paris Serverless Conf, etc)
  • (Re)prendre contact avec des initiatives comme Led by Her, Start Her ou d’autres projets favorisant la diversité dans la tech.

Si certains sujets vous interpellent ou si vous avez des contacts à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

Comme il est encore temps, j’en profite pour vous souhaiter à tou(te)s une bonne année 2018 et au plaisir de vous rencontrer, voire de collaborer ensemble.

Syndication

Restez informé(s) de notre actualité en vous abonnant au flux du blog (Atom)

Nuage de tags

kubernetes docker influxdb timeseries traefik warp10 grafana ansible kafka postgres elasticsearch python aws sécurité terraform mysql redis tick cassandra cloud docker-compose git helm ovh ptsm swarm telegraf timescaledb dashboard hashicorp rancher résilience test chronograf flux gcp gitlab log machine-learning prometheus spark architecture arm confluent devops iac java ksql microservice monitoring podman raspberrypi s3 serverless vscode angularjs api bilan cert-manager cncf container cérénit dns gke graphql ingress javascript kapacitor opensource operator optimisation perspective pipeline service-mesh sql ssh stream timescale vault vector warpscript windows comptabilité containerd csp documentation elastic flows forecast gitlab-ci hpkp influxace influxdata iot jenkins kafka-streams kibana kubedb lambda lean licence maesh maintenance mariadb microsoft mobile nginx nomad npm orientdb performance redhat registry rest rethinkdb reverse-proxy rook sauvegarde scaleway agile apm automatisation azure bash big-data bigdatahebdo ceph certificat ci/cd cli cluster consul continous-delivery continous-integration cookie data dataviz deployment diff fluxlang framework gdpr grav hsts http/3 https hypriot hébergement influxdays istio jq json k3s lets-encrypt linux load-balancer longhorn meetup molecule mongodb nosql nvidia openebs openssh ovhcloud percona php pip postgresql reaper replication rootless rpi rsyslog runc scale secrets société solr sre systemd tempo timezone tls virtualenv vitess vue.js wagtail warpfleet yarn accessibilité acme agpl akka alerte alibaba amazon-emr amqp anomalie anonymisation anthos apache-pulsar ara arima arrow artefact audit bastion beam beat bme680 bounded-context branche brigade browser buildkit cahier-des-charges calico cassandra-reaper cd cdc cdk centos centralisation-de-logs certificats cgroups chart checklist chrome ci cilium cloud-init cloud-native cloud-storage clusterip cnab cni co2 cockroachdb code codeurs-en-seine commit confluence conftest context continous-deployment conventional-commit coreos cors covid19 cqrs crash cri cron crontab csi csrf css curl d3.js daemonset data-engineer data-pipelining data.gouv.fr databricks datacenter date date-scientist ddd debezium debian delta deprek8 desktop devoxx dig discovery distributed-systems dive docker-app docker-hub docker-registry docker-swarm dockershim documentdb dog dokcer données-personnelles draft drop-in duration déploiement développement-du-site e-commerce ebs ec2 edge elassandra electron elk engineering entreprise ergonomie etcd event-sourcing faas facebook faisabilité falco falcor feature-policy fedora feed filebeat firebase firefox fish flash flask fleet flink fluentd formation foundation frontend fsync fullstack geospatial git-filter-repo github gitignore glacier glowroot go golang google google-cloud-next gpg gpu grid géospatial hacker hadoop haproxy harbor hdfs header html html5 http hue ia iaac ibm immutable incident index indluxdata influxcloud infrastructure-as-code ingénierie inspec jquery jwt k3d k8s k9s kotlin kubeadm kubecon kubectl label laravel letsencrypt libssh linky linter liste-de-diffusion lmap loadbalancer logstash logstatsh loi loki mailing-list management maturité mesh mesos message metallb micro-service minio mot-de-passe mqtt multi-cloud médecine métrique network newsletter nodeport notebook null object-storage observability observabilité opa opendata openhab openmetrics openshit openstack openweb over-engineering packaging pandas parquet partiql password persistent-volume-claim pico pipenv pod portainer portworx prediction prescience production promql prévision psp ptyhon publicité pubsub pulsar push pyenv pérénnité qualité quasardb quay questdb queue quic ram rambleed raml react recaptcha recherche redistimeseries reindex reinvent reliability remote-execution repository responsive revocation revue-de-code rexec rgpd rhel rkt rolespec root rpo rto rust rwd safe-harbor scalabilité scanner schema scp sdk search select serverless-architecture service service-account service-worker setuptools sftp sha1 sharding shell shipyard sidecar souveraineté-numérique spinnaker spécifications sqlite sri ssh-agent ssl stabilité stash statistique storage sudo superset suse sympa sysdig syslog-ng sérénité template terracost terrascan test-unitaire tidb tiers timer timestream training transformation travail tsfr tsl ubuntu unikernel unit ux velero vendredi victoria-metrics vie-privée virtualbox virtualisation vm vnc volume voxxeddays vpc warpstudio web yaml yq yubikey